FR  EN 
arrow-bottom
arrow-bottom

Nos ingrédients naturels

Nos produits partagent tous la même règle : ils renferment tous d’inestimables substances qui proviennent de la nature. Nous sélectionnons ces extraits pour leurs effets naturels bénéfiques sur tout l’organisme. Chaque extrait de plante contient des principes actifs qui ont un rôle spécifique. L’association de plusieurs extraits permet d’optimiser l’action de chacun d’entre eux.

Huile essentielle de lavande fine

Eau florale

Lavande de mer

Huile de pépins de raisin

Huile de carthame

Huile d'argan

Beurre de karité

Extrait d'aloès

Cire d'abeille

Huile essentielle de romarin

Huile essentielle de cyprès

Huile essentielle de genévrier

Huile essentielle de camphrier

Sels minéraux marins

Huile de coco

Huile de ricin

Huile essentielle d’eucalyptus (globulus)

test

Huile essentielle de camomille

Les ingrédients à éviter

PARFUM ARTIFICIEL

(APPELLATION COMMUNE : PARFUM/FRAGRANCE) Si vous voyez le mot ‘PARFUM’ dans la liste des ingrédients, méfiez-vous! Ça indique que le produit contient du parfum artificiel et donc nocif et irritant pour votre peau sensible. C’est pour cette raison que les extraits de plantes, de fruits et les essences végétales amalgamés aux huiles essentielles sont privilégiées au parfum artificiel dans nos produits.
Lire plus Lire moins

Une autorité en la matière, le Environmental Working Group a effectué de nombreux tests pour bâtir sa base de données sur la toxicité des produits de beauté, et les résultats indiquent que « le produit moyen contient 14 parfums différents, incluant des composés chimiques qui sont associés à la perturbation hormonale et à des réactions allergiques ». Nous ne développons pas de produits dits ‘moyens’. Nous voulons ce qu’il y a de mieux pour vous et votre environnement, nous le méritons tous!

 

PARABEN

(APPELLATIONS COMMUNES : PROPYLPARABÈNE, BUTYLPARABÈNE, LE MÉTHYLPARABÈNE ET L’ÉTHYLPARABÈNE) Les paraben sont des agents de conservation antimicrobien et antifongique qui permet d’augmenter la durée de vie des produits et d’empêcher ou de retarder la prolifération de bactéries.
Lire plus Lire moins

Cependant, ça a un prix. Ils ont été associés à un risque potentiel de cancer du sein et pourrait agir comme perturbateur endocrinien en imitant l’œstrogène dans le corps humain. Des risques dermatologiques sont réels et le vieillissement prématuré de la peau lors d’une exposition au soleil peut être accru. Restez à l’affût et surveiller la liste d’ingrédients sur vos produits!

MIT

(APPELLATION COMMUNE : MÉTHYLISOTHIAZOLINONE) Le MIT est un agent de conservation allergène méconnu par le public mais fréquemment utilisé par l’industrie des soins corporels. Cet allergène, remplaçant les parabènes, est le méthylisothiazolinone (MI). Cet agent de conservation, déclaré par l’American contact dermatitis society comme l’allergène de l’année 2013, se retrouve dans la plupart des maisons canadiennes, il se cache dans les shampooings, les savons, les crèmes, les mousses, les détergents, le maquillage, les liquides à vaisselles, entre autres.
Lire plus Lire moins

Des brûlures et des enflures peuvent survenir lorsqu’un produit contenant cet ingrédient est en contact direct avec la peau, certains pouvant développer de l’eczéma de contacte et est aussi toxique pour les organismes aquatiques entraînant des effets néfastes à long terme. Santé Canada a récemment informé l’industrie qu’elle envisageait d’interdire l’utilisation de la méthylisothiazolinone dans les produits sans rinçage (crèmes pour le visage ou le corps, maquillage, etc.) et de réduire la concentration maximale permise dans les produits à rincer (nettoyants pour le corps, shampoing, etc.). Nous avons pris les devants et avons décidé de l’éliminer complètement de nos produits car la santé est primordiale pour nous. La peau est notre plus grand organe, prenons-en soins!

DEA

(APPELLATION COMMUNE : DIETHANOLAMINE) Le DEA est un agent humidifiant utilisé principalement dans les shampooings, gels douche et bains mousse pour faire mousser. Il peut aussi se retrouver dans le liquide de freins, dégraisseurs and antigel. Ce n’est donc pas un ingrédient que nous voulons retrouver dans les produits qu’on applique sur notre peau!
Lire plus Lire moins

Dans des études effectuées en laboratoire, le DEA inhibe directement le développement du cerveau du fœtus chez la souris en bloquant l'absorption de la choline, un nutriment nécessaire au développement et au maintien du cerveau. Le DEA semblerait aussi être également associé aux fausses couches. Cela va mieux à la minute!

 

PHTALATES

(APPELLATIONS COMMUNES : PHTALATE DE DIBUTYLE ou DBP, PHTALATE DE DIÉTHYLE ou DEP, DIETYLPHTALATE) Les phtalates sont aussi à l’honneur dans les cosmétiques : parfums, déodorants, laques, gels, vernis à ongle, lotions après-rasage et lubrifiants. Ils servent alors principalement d’agents fixateurs. On doit s’en méfier car comme les parabens, les phtalates sont soupçonnés d'être des perturbateurs endocriniens (risques pour la reproduction, la fertilité et le développement du fœtus) et sont aussi accusées de favoriser le diabète, une maladie qui semble progresser parallèlement à notre exposition aux phtalates.
Lire plus Lire moins

ATTENTION! De nombreux produits cosmétiques contenant du parfum peuvent cacher des phtalates sans que ce ne soit clairement indiqué. Dans ce cas, pour limiter le risque, mieux vaut choisir des produits contenant des parfums spécifiés 100 % d'origine naturelle ou des huiles essentielles comme c’est le cas dans tous nos produits!